Après La Victoire De Yaw-wallu à Touba : Cissé Lô Junior Et Cie Libérés Par Le Procureur

89
Single Post


Single Post
Après la victoire de Yaw-Wallu à Touba : Cissé Lô Junior et Cie libérés par le procureur
Du nouveau dans l’affaire des trois jeunes responsables de Yaw-Wallu arrêtés jeudi dernier par la police, à Touba. Selon des sources de Seneweb, Moustapha Mbacké Lô Junior (fils de Cissé Lô), Serigne Moustapha Diouf Lambaye et Cheikh Seck viennent de bénéficier d’une liberté provisoire, après un retour de parquet.

Le trio a même quitté le tribunal de grande instance de Diourbel, après leur face-à-face avec le procureur. Mais le fils de Moustapha Cissé Lô et ses compagnons seront jugés jeudi prochain, d’après des informations de Seneweb.

Faudrait-il rappeler que les membres de Yaw-Wallu et ceux de Bby s’étaient donnés en spectacle à Touba, lors de la caravane d’Ousmane Sonko. Tout est parti lorsque des jeunes de Bby ont occupé la chaussée pour y attendre Ousmane Sonko et les autres leaders de l’opposition. 

Se sentant provoqués, Serigne Moustapha Diouf Lambaye, Moustapha Mbacké Lô Junior et leurs camarades militants ont sommé les militants de la mouvance présidentielle de vider les lieux. 

Mais la tension est montée d’un cran, quand des partisans de Yaw-Wallu ont lancé ces pierres sur ceux de Bby. Ces derniers ont riposté également à coups de pierres, avait constaté Seneweb. 

Au cours de cette ‘’Intifada’’, les partisans du président Macky Sall avaient fini par battre en retraite. 

Quelques jours plus tard, Serigne Khassim Mbacké, responsable de l’Apr à Touba, a déposé une plainte contre Junior Lô et Cie. Selon le marabout, ces responsables de Yaw-Wallu ont vandalisé son véhicule. Serigne Moustapha Diouf Lambaye, Cheikh Seck et Moustapha Mbacké Lô Junior ont été arrêtés le jeudi 28 juillet.

Interrogés sur les faits, ces derniers ont nié en bloc les faits. Selon le fils de Moustapha Cissé Lô, on veut tout simplement les empêcher de prendre part aux élections.