Après BBC, c’est au tour du site français Mediapart d’ouvrir ….

Décidément, l’affaire Aliou Sall du nom du frère du président de la République du Sénégal accusé de pots de vin par la chaine publique anglaise continue de défrayer la chronique au niveau de l’hexagone. Le très populaire site français s’intéresse au dossier Aliou Sall-BBC. Cela dénote d’une part de l’intérêt que le monde porte désormais sur le Sénégal et d’autre part,de l’acharnement dont notre pétrole fait l’objet de la part des multinationales de l’or noir, rapporte l’Obs.

Emboîtant le pas à la chaîne publique anglaise BBC,le très suivi site d’information français a relevé une coïncidence entre l’éclatement de l’affaire et les sorties musclées des opposants au régime de Macky. Mediapart relève, dans son texte, que « l’intégralité des intervenants interrogés par la BBC semble partager in intérêt commun : écorner l’image et la réputation de Macky Sall. D’une part, le site pose le cas de l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye qui ne digère toujours pas son départ de la Primature. D’autre part, Mamadou Lamine Diallo de Tekki est trahi par sa réaction face aux accusations de la journaliste de BBC. « L’opposant semblant prendre pour argent comptant ce qui lui est rapporté, sans faire même mine de s’interroger sur la véracité des très graves accusations portées à as connaissance »,lit-on en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici