Angelina Jolie: ce petit tacle bien senti qui ne devrait pas du tout plaire à Brad Pitt

Choisie pour être la vedette du prochain numéro de Harper’s Bazaar, Angelina Jolie est revenue sur son divorce avec Brad Pitt. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les tensions sont loin d’être apaisées entre les deux ex.

Trois ans après l’annonce de son divorce avec Brad Pitt, Angelina Jolie tente de se reconstruire. Un défi personnel pour lequel elle peut compter sur le soutien infaillible de ses six enfants : Maddox, Zahara, Pax, Shiloh, Vivienne et Knox. « Mes enfants me connaissent et m’aident à me retrouver et à m’accepter, confie-t-elle dans un entretien accordé au magazine Harper’s Bazaar, dont elle fait la couverture entièrement n*e. En tant que parents, on encourage nos enfants à s’accepter tels qu’ils sont et à savoir que tout ce qu’ils ressentent dans leur c…ur est juste. Et quand ils nous regardent, ils nous souhaitent la même chose. »

« Leur père a choisi de vivre sa vie »

Si sa progéniture lui donne la force d’aller de l’avant, Angelina Jolie subit toujours les conséquences de sa séparation avec Brad Pitt. À 44 ans, l’actrice, actuellement en plein tournage de The Eternals, rêve d’autres horizons. Mais elle devra attendre. « J’adorerais vivre à l’étranger. Et je le ferai dès que tous mes enfants auront 18 ans. Mais pour l’instant, je dois rester posée pendant que leur père a choisi de vivre sa vie », déclare-t-elle à propos de son ex avec qui elle a conclu un arrangement pour la garde de leurs enfants, il y a un an.

Si leur divorce a été annoncé le 20 septembre 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt n’ont toujours pas trouvé comment diviser leur fortune. Autorisés par la justice à avoir recours à un juge privé, les ex doivent notamment trouver un accord sur leur domaine vinicole du sud de la France. Les négociations s’annoncent longues et compliquées.