Amy Sy, épouse d’Amar Mbaye : « Les derniers mots que j’ai échangés avec mon mari »

« Amar était un époux exemplaire. Il me portait dans son cœur et m’aimait. Il avait beaucoup de pitié et de compassion à mon égard. Je ne sais plus quand on s’est rencontré pour la première fois, mais on est tombé amoureux dès qu’on s’est vu. On s’est marié en 2007. Tout ce qu’il gagnait, il le donnait à sa famille. Il avait une affection débordante pour ses enfants et sa famille », confie Amy Sy au journal L’Observateur.

La veuve du boulanger tué à Thiès de raconter : « Le jour de son décès, il a préparé son café Touba comme tous les matins. On était ensemble à la maison. On s’est quitté dans la joie et dans une atmosphère conviviale comme tous les jours. Car, à chaque fois qu’il quitte la maison, il m’indique sa destination. C’est ainsi qu’il a pris sa moto Jakarta et est parti. D’ailleurs, il m’a dit qu’il ne devait pas se rendre à son travail ce jour-là ».

Amy Sy de conclure : « Mais, on l’a rappelé pour qu’il retourne à la boulangerie. Ce sont ces derniers mots que nous avons échangés. C’est un employé de la boulangerie qui nous a informés qu’il a fait un accident. Quand je quittais la maison, je croyais que c’était un accident et qu’il en était sorti indemne. Mais, c’était le pire cauchemar de mon existence. C’était un tragique accident qui lui a coûté la vie ».