Amnistie de Khalifa – M. Moustapha Diagne: « On amnistie personne ! »

La synergie républicaine est montée au créneau vendredi pour montrer son désaccord pour toute éventuelle amnistie de l’ex maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

« Nous refusons l’amnistie. Y a des gens qui pourrissent dans les prisons pour bien moins que ça. Qu’est-ce qu’ils vont dire; parce que c’est un politicien, parce qu’on est fils de tel; tu nous prend 138 milliards, on dit oui oui, il faut les laisser, on n’amnistie personne, nous ne sommes pas d’accord », a déclaré le président du parti, Mouhamed Moustapha Diagne.

Saisine de l’assemblée nationale

La synergie républicaine envisage de saisir le président de la l’Assemblée nationale, Moustapha Niass. Ce, pour l’adoption d’une proposition de loi. « La synergie républicaine, profondément attaché à l’intérêt supérieur de la nation, saisira le président de l’Assemblée nationale, les présidents de groupes parlementaires afin que la 13 ème législative adopte une proposition de loi qui prive de leurs droits civiques les agents de l’Etat radiés, destitués ou révoqués pour fautes graves », a-t-il expliqué.

Khalifa Ababacar Sall

Macky Sall a gracié dimanche 29 septembre Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, qui avait été condamné à 5 ans de prison en mars 2017. Mbaye Touré et Yaya Bodian, deux de ses coaccusés, bénéficient également du décret présidentiel.