Aminata Tall solde (encore) ses comptes

L’ex-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall, refuse de « mourir politiquement ».

Profitant d’une cérémonie de remise d’attestations de formation en informatique à 140 jeunes de Diourbel, elle a lancé quelques piques à peine voilées à ses détracteurs.

« Je reste debout tant que Dieu le voudra. Je m’en arrête là, mais ils me verront », a-t-elle martelé dans des propos repris par Les Échos dans sa parution de ce vendredi.

Pour rappel, Aminata Tall affichait une certaine amertume quand elle faisait ses adieux au Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Elle ne s’en était pas cachée au moment de dire au revoir à ses désormais ex-collaborateurs, allant même jusqu’à accuser sa remplaçante Aminata Touré de mauvaise gestion.