Aminata Mengue Ndiaye tient les cordes du Ps

Avec le décès du secrétaire général du Ps, la bataille de succession devrait bientôt commencer. Mais visiblement, c’est la patronne du mouvement des femmes Aminata Mbengue Ndiaye qui tient les cordes. Hier à la maison mortuaire, c’est la ministre de la Pêche qui a parlé au nom du Parti socialiste en sa qualité de secrétaire générale adjointe, lorsque le chef de l’Etat est venu présenter ses condoléances au domicile de Ousmane Tanor Dieng, à Fann Résidence. Ce qui fait dire à beaucoup d’observateur qu’elle est partie pour être un sérieux challenger à Serigne Mbaye Thiam présenté comme le dauphin naturel du défunt. Mais jusqu’à quand ? Toujours est-il que même le bureau actuel est illégitime, d’autant plus que son mandat est arrivé à terme depuis belle lurette.