Amadou Bâ, Aly Ngouille et Me Oumar font un serment de fidélité

Retour sur le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR) qui s’est tenu vendredi dernier. Et, c’est pour dire, signale le quotidien L’AS qui vend la mèche dans sa livraison de ce lundi, que les ministres défenestrés ont rivalisé d’ardeur pour convaincre de leur loyauté.
Le désormais ex-ministre des Affaires étrangères s’est montré droit dans ses bottes et prêt à servir Macky Sall. « J’ai été pendant 3 ans ministre sans même être militant de l’APR. Tout cela grâce à vous », avait-il martelé. Non sans réitérer sa disponibilité et son engagement à continuer le compagnonnage avec Macky Sall.
Malgré son éviction du ministère de l’Intérieur, le « Buurba Jolof » ne semble pas en vouloir au chef de l’État. Aly Ngouille Ndiaye, pour ne pas le nommer, a rappelé leur long compagnonnage et tous les avantages qu’il y a eus grâce à la confiance de ce dernier, pour dire qu’il reste à l’APR sous la houlette de Macky Sall.
Il en est de même pour Me Oumar Youm qui s’est même permis de lire une motion du conseil municipal de Thiadaye, une localité dont il est maire. Unanime, tout ce beau monde a dit qu’il est prêt à accompagner Macky Sall jusqu’en 2035 ? Sont-ils sincères ? Le chef de l’État a-t-il cru à leurs serments de fidélité ?