Aly Ngouille Ndiaye : « Ahmet Amar était vrai patriote »