Alstom, ce dossier qu’Emmanuel Macron voudrait tant effacer de son bilan

Macron serait au cœur d’une affaire d’Etat.En effet Alstom qui serait sur le point d’être cédé à Général Electric a soulevé l’ire d’un député qui en a vendu la meche.De quoi mettre le Président français à l’etroit.
Le dossier Alstom a tout pour devenir une affaire d’État. Jeudi, le parquet national financier a été saisi suite au signalement du député Olivier Marleix sur la vente du groupe français à General Electric, informe Reuters. Lundi, Anticor a annoncé avoir déposé plainte pour corruption et détournement de fonds publics. Le président, qui fut un acteur décisif dans ce dossier, met tout en œuvre pour le faire oublier.