Allemagne : Refoulé à la frontière pour la deuxième fois, le Sénégalais risque gros

189

Vendredi soir (21 mai), la police fédérale a arrêté un migrant sénégalais illégal (25 ans) au domicile de sa prétendue épouse allemande (28 ans). Les autorités suisses avaient donné un tuyau aux Allemands.

Contrôlé à la frontière suisse

La police suisse avait refoulé le Sénégalais à la frontière, en raison d’une interdiction d’entrée en Suisse. Selon la police suisse, sa partenaire est ensuite venue à bord d’une voiture pour récupérer l’émigrant sénégalais au poste frontière de Hohenems et l’emmener en Allemagne.

Interdiction d’entrée et de séjour

Après avoir vérifié les données, les agents ont constaté qu’il existait une interdiction d’entrée et de séjour contre le Sénégalais, valable jusqu’en 2023. En 2019 déjà, des agents de la police fédérale d’Offenburg avaient interpellé le Sénégalais au poste frontière de Kehl-Europabrücke, selon le rapport de police. Il avait tenté d’entrer illégalement sur le territoire par un bus longue distance. En janvier 2020, il a de nouveau été expulsé vers le Sénégal. À cette époque déjà, sa partenaire lui avait acheté le billet et l’avait ainsi aidé à entrer dans le pays.

Prétendument marié

Sur ordre du juge du tribunal de district de Kempten, des agents de la police fédérale de Lindau, ainsi que de la police des frontières se sont rendus à l’appartement de sa partenaire allemand de 28 ans. Là, les policiers ont trouvé la femme et le Sénégalais. Lors de son interrogatoire, le jeune homme de 25 ans a déclaré aux agents de la police fédérale qu’il avait épousé sa petite amie allemande au Sénégal en 2020 et qu’il séjournait actuellement en Allemagne sans permis de séjour. Le Sénégalais devra désormais répondre d’entrée et de séjour irréguliers. Sa compagne a été accusée de faire entrer clandestinement des étrangers en raison de son aide renouvelée.