Aliou Sané: “Ils ont en fin trouvé leur motif contre Guy Marius Sagna…”

Selon le coordonnateur du mouvement Y en a marre, Aliou Sané, les enquêteurs de la gendarmeries ont en fin trouvé leur motif contre Guy Marius Sagna après quatre jours de recherches infructueuses: il est inculpé pour “Fausse alerte au terrorisme”.

Alerte…
D’après l’activiste, “l’alerte” pour laquelle Guy Marius Sagna est inculpée se trouve dans une déclaration publiée par une organisation dont il est membre sans en être le coordonnateur. Selon lui, l’alerte est donnée dans une conférence publique à laquelle il n’a pas participé, pendant que ceux qui y ont participé ne sont pas convoqués.

Problème moral
“Finalement ça n’a plus rien à voir avec ses commentaires sur les élites dirigeantes qui se soignent a l’étranger. Ce n’est plus un problème moral comme certains le mettaient en avant pour le critiquer. C’est une fausse alerte! Rien que ça”, poursuit Aliou Sané.

Publication…
Pou rappel, Guy Marius Sagna a été arrêté suite à la publication de deux commentaires sur sa page facebook: “Mourir dans un hôpital de l’ancienne puissance coloniale alors qu’ils ont eu le temps, pendant 59 ans, de doter ce pays de structures hospitalières digne de ce nom !!!! Quelle tristesse! Quel gâchis! “ et “Boun Abdallah Dione aussi est allé se soigner à l’extérieur. Pauvres citoyens sénégalais qui n’ont pas accès aux fonds politiques, aux fonds des institutions budgétivores. Celles et ceux qui se battent depuis toujours pour un autre Sénégal, vous vous êtes aussi battus pour que Boun soit soigné au Sénégal. Pour que, surtout le petit peuple se soigne grâce à un système de santé national, démocratique et populaire. La lutte continue! Les Peuple vaincront”.