Ali Khomeini : « Les Iraniens sont prêts à faire face à l’arrogance »

Le chef de la révolution islamique en Iran, l’imam Sayyid Ali Khomeini, a qualifié l’attaque de missiles contre la base d’Ain

Asad en Irak de « réussie ».

« Faire face »

Le guide suprême de la Révolution islamique a souligné que les Iraniens sont prêts à faire face à l’arrogance. Il a admis que la réponse iranienne à l’assassinat de Soleimani ne suffit pas. Au cours d’une rencontre avec une foule de résidents de la ville sainte de Qom.

Qassem Soleimani

« Notre martyr, commandant de la Force Quds, Qassem Soleimani, était non seulement courageux, mais aussi un attaquant qui se met en première ligne et défie les dangers », dira-t-il, soulignant que « l’Iran a la capacité et la volonté de répondre à toute agression ».

L’objectif des américains

« Nous ne devons pas nous fier uniquement à notre force militaire, cette force est efficace lorsqu’elle est basée sur la foi et le zèle religieux », poursuivra Khamenei, selon qui, « l’Amérique tente de retirer le Hezbollah du Liban dans l’intérêt d’Israël, mais le parti est la main et l’œil du Liban ».

D’un autre côté, Khamenei a estimé que « la reprise des pourparlers nucléaires avec les États-Unis ouvrira la voie à l’hégémonie américaine ».