Alexandra de Hanovre fête ses 20 ans : retour sur l’évolution du « petit rayon de soleil » du clan Grimaldi

Joyeux anniversaire, princesse ! Alexandra de Hanovre, fille de Caroline de Monaco et Ernst August de Hanovre, célèbre déjà son 20e anniversaire, ce 20 juillet. Retour sur l’éclosion d’une jeune femme bien née, et surtout, fort bien disposée, suscitant l’unanimité à Monaco.

Bien élevée, très sociable, naturellement joyeuse… Ses facéties au balcon du palais princier de Monaco, où elle fut présentée dès ses 4 mois sous l’oeil attendri de son grand-père Rainier III, promettaient. Ses pirouettes sur la glace – passion poussée au niveau olympique après qu’elle fut gratifiée d’une paire de patins à un noël – ont confirmé les intuitions, alors qu’elle était encore adolescente. Elle n’a réellement pris part aux grands-rendez vous de la jet-set – Bal de la Rose, Grand Prix de F1, jumpings, défilés – qu’il y a trois ans. Mais alors qu’elle fête ses 20 ans ce 20 juillet, Alexandra de Hanovre, dernière née de la princesse Caroline, inspire l’unanimité auprès de ceux qui l’ont rencontrée.

Sa demi-soeur Charlotte l’a prise sous son aile, dès son plus jeune âge

Fille du prince Ernst August de Hanovre, cousin des Windsor, Alexandra est la seule enfant de Caroline à porter un titre. Née en Autriche, élevée dans la foi luthérienne et d’abord scolarisée à Mée-sur-Seine, elle n’a rejoint Monaco avec sa mère, qu’en 2009. Mais la jeune femme s’est surtout imposée comme la « Little Miss Sunshine » du clan Grimaldi. Son éclat transcende les réunions de famille. Sa demi-soeur Charlotte Casiraghi, qui avait près de 13 ans lorsqu’elle est née et qui est l’une de ses marraines, ne la couve plus comme un bébé, maiscourt avec elle les défilés et les cocktails chics, activité qu’Alexandra a d’abord partagé avec leur mère. Alors que son corps, comme son visage poupin, s’est affiné, la fille cadette de Caroline arbore même des pièces de la garde-robe de sa soeur aînée. Petits prêts témoignant d’un désir de transmission, alors que ses rapports avec ses Pauline Ducruet et Camille Gottlieb, filles de Stéphanie âgées de 25 et 21 ans, sont plus égalitaires, animés par les mêmes références. Les demi-frères d’Alexandra – Andrea et Pierre, du côté maternel ; Christian et Ernst August, du côté paternel – ont dû également dû se faire à l’idée qu’elle n’était plus une enfant, rappelés à l’évidence par leurs épouses qui adorent elles aussi la jeune princesse.

Si elle semble avoir raccroché ses rêves de patineuse, Alexandra a déjà fait quelques choix d’adulte. Abandonnant son rang dans l’ordre de succession au trône britannique, elle s’est convertie au catholicisme, il y a un an. Depuis deux ans, elle vit en couple avec un héritier allemand, Ben-Sylvester Strautmann, beau gosse au bras duquel on l’a encore vue en mai dernier. A 20 ans, sa mythique grand-mère Grace Kelly faisait ses débuts d’actrice. Sa mère Caroline, elle, était déjà mariée à Philippe Junot, pas vraiment au goût de ses parents. A 20 ans, Alexandra prend tout son temps. Personne ne lui résiste.