Agression dans les embouteillages : La nouvelle délinquance !

211

En 2021, les cas de violence ont atteint une proportion inquiétante au Sénégal. Commençant par des acteurs politiques, l’université et l’école sénégalaise ont pris le relais.

Pire, des malfaiteurs ont trouvé de nouveaux procédés pour commettre leurs forfaits. Désormais, il profite des embouteillages, ouvrent les portails, cassent les vitres d’honnêtes citoyens et de les agresser.

Ce genre d’agression, qui n’a certes pas débuté cette année, a été commis plusieurs fois cette année, au point d’être qualifié de nouvelle délinquance.

Les zones Patte d’oie Nabil Chaoucair, Grand Yoff (en quittant l’autoroute), Croisement Cambérène, Bunt Pikine, échangeur Lobat Fall sont très prisés pour ce genre d’acte.

Ce dimanche, à Grand Yoff, il a fallu l’intervention de la police, pour mettre un terme à la terreur des bandits, qui dictaient leur loi au niveau de la descente du pont.

L’on reconnait certes, les interventions récentes de la gendarmerie au niveau de certaines localités à Dakar. Mais, il faut des mesures adéquate à ce nouveau type de délinquance, dans les embouteillages, qui prend de plus en plus d’ampleur.

Croisement, Cambèrène, Grand Yoff

Bount Pikine, échangeur Lobat Fall