Agir de Thierno Bocoum voit ses tentacules se rétrécir à Kolda

Au moment où les partis politiques travaillent pour la massification et la fidélisation des bases, en perspective des grands rendez-vous politiques et électoraux qui se peaufinent à  l’horizon, l’Agir de Thierno Bocoum perd en terme de militants et de responsables.

En effet, l’inspecteur de la jeunesse, Monsieur Abdoulaye Seydi, jusque-là membre de ce mouvement politique créé par Thierno Bocoum dès le lendemain de sa rupture avec Idrissa Seck au Rewmi, démissionne de Alliance Générationnelle pour les Intérêts de la République (AGIR).

Il a fait l’annonce à senego par le biais d’une note qui nous a été transmise. Nous vous la transmettons ici, in extenso.

« J’ai décidé, après m’être entretenu avec le Président Thierno Bocoum, de vous annoncer, en toute responsabilité, ma démission du mouvement politique, Alliance Générationnelle pour les Intérêts de la République(AGIR). Je démissionne parce que j’ai épuisé mon temps d’enthousiasme au sein du mouvement AGIR.

Comme je l’ai mentionné tout haut, je me suis entretenu avec le Président Thierno Bocoum pour lui faire part de ma décision de quitter AGIR. Je tiens à lui exprimer ma profonde gratitude non seulement pour son sens humain, son leadership mais aussi pour la confiance placée sur moi. C’est grâce à lui que j’ai été Délégué régional pour la présidentielle de 2019.

Porter sa candidature dans la région de Kolda, cela était un singulier privilège pour ma modeste personne. Sans moyens véritables, mes collaborateurs et moi avons arpenté les rues et ruelles du Fouladou pour soutenir sa candidature. Cela restera gravé à jamais dans ma mémoire. Cependant, il n’est pas question pour moi de quitter le champ politique. La politique est un sacerdoce pour moi.

Que Dieu bénisse le Sénégal !

Inspecteur Abdoulaye Seydi (Sarkozy), ancien Délégué régional du candidat Thierno Bocoum à la Présidentielle. »