Affrontement meurtrier de Tamba : Les 14 éléments du Pur livrent leur version à la barre

La chambre criminelle de Tambacounda a ouvert, ce mercredi, le procès portant sur l’affrontement meurtrier ayant opposé des éléments du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) à des jeunes issus du quartier Dépôt de Tambacounda. Rixe qui a occasionné la mort du jeune tailleur Ibou Diop. 
A la barre de la chambre criminelle, tous les 14 membres de la garde rapprochée du Pr. Issa Sall, dont le principal suspect Mouhamadou Moustapha Ndiaye, ont nié avoir commis le crime.
Cependant, ils ont tous avoué avoir porté des armes blanches par-devers eux, lors de cette campagne électorale. 
Revenant sur les faits, la mère de la victime a expliqué vouloir arrêter les confrontations entre ces enfants et les éléments de la garde du Pur. 
Pour rappel, tous les 26 éléments de la garde du candidat Issa Sall ont été mis aux arrêts. Il s’agissait d’Ibrahima Gaye, Sidya Diatta, Ibrahima Kébé, Alioune Faye, Moustapha Diakhaté, Aly Dieng, El Hadi Seck, Mouhamadou Moustapha Mbodj, Mouhamadou Moustapha Ndiaye, Ngor Sarr, Macodou Diouf, Pape Ibrahima Goudiaby, Moustapha Ndiaye, Pape Idrissa Ndiaye, Ibrahima Niang, Mamadou Dème, Mouhamadou Moustapha Kane, Ibrahima Mbar Diouf, Serigne Moustapha Sall, Ousmane Sididé, Ibra Guèye, Mouhamadou Lamine Sène, El Hadj Samb, Mor Bap et les deux blessés Pape Malick Ndiaye et Ndanke Guèye.