Affaires Adama Gaye et Guy Marius: “Aar Linu Bokk” hausse le ton

La plateforme “Aar linu bokk” dénonce l’arrestation de Guy Marius Sagna et d’Adama Gaye. Ces derniers sont respectivement poursuivis pour “fausse alerte au terrorisme” et “offense au chef de l’Etat”. La plateforme citoyenne réfute ces accusations et charge le président de la République. “Comment un Président peut-il raconter des contre-vérités à son peuple, leur faire dire à son gouvernement et au procureur et que le citoyen n’ait pas le droit de dénoncer de tels actes ?

En disant qu’il n’a pas reçu le rapport de l’Ige de 2012, le monde entier sait que le Président n’a pas dit la vérité à son peuple. Dans une démocratie, digne de ce nom, ce serait un acte constitutif de haute trahison”, clame la porte-parole du jour, Fatou Ndiaye Blondin Diop. L’organisation citoyenne prévoit des actions diverses pour exiger la libération des activistes arrêtés.

“Comme premier acte de ce plan d’actions, la plateforme organise dès ce vendredi, une marche sur les Allées du Centenaire, pour exiger la libération immédiate des camarades détenus et l’accélération du dossier judiciaire, afin d’arrêter les coupables, de les remettre à la justice, sans préjudice de toute action sur l’annulation des décrets signés, ainsi que les contrats léonins accordés”, tonne Fatou Ndiaye Blondin Diop.