Affaire Petro-Tim : Les deux possibilités qui s’offrent au Doyen des juges

« À part l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, qui a refusé de déférer à sa convocation, le Doyen des juges a entendu toutes les personnes susceptibles à ses yeux d’apporter la lumière sur l’affaire Petro-Tim. En tant que maître de l’opportunité des poursuites, il appréciera, selon son intime conviction, le dossier pour prendre une ordonnance. Il peut renvoyer l’affaire devant la barre pour jugement où prendre une ordonnance de non-lieu qui ferme le dossier à ce niveau. En effet, c’est le Président Macky Sall qui a demandé à ce que tous ceux qui peuvent contribuer à la manifestation de la vérité soient entendus. Mieux, il avait déclaré que son gouvernement n’a rien à se reprocher et que tous ceux qui détiennent les preuves d’une corruption sur les contrats pétro-gaziers les exhibent », écrit le quotidien Tribune.