Affaire Hiba Thiam : Le procès renvoyé au 13 janvier prochain

Le procès de l’affaire Hiba Thiam qui devait se tenir ce matin a été renvoyé au 13 janvier 2021. C’est suite aux sollicitations de la partie civile qui réclame la citation des parents et trois frères et sœur de la victime, Hiba Thiam.

La demande de libération provisoire refusée

Pour Me Seydou Diagne de la partie civile, ce renvoi est bien justifié puisque tous les membres de la famille de Hiba Thiam doivent être entendus.

Pour la défense, ce prétexte est infondé. “La chambre criminelle peut bien juger cette affaire et en finir. Le juge a renvoyé le dossier pas pour comparution des autres membres de la famille mais pour motif de plaidoirie”.

La défense en a profité pour demander la libération provisoire pour les prévenus. Le parquet ne s’y est pas opposé contrairement au tribunal qui a tout balayé d’un revers de la main, craignant un “risque de trouble à l’ordre public”.

Me Ndèye Fatou Touré, avocate de l’un des prévenus, trouve choquante la décision de la Chambre criminelle de refuser la liberté provisoire des prévenus.

Le drame est survenu dans la nuit du 3 au 4 avril 2020 en plein couvre-feu, au cours d’une soirée privée organisée dans un appartement aux Almadies, à Dakar. Toutes les huit (8) personnes alors arrêtées par la gendarmerie sont toujours en détention préventive. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu.