AFFAIRE ELIMANE KANE : OXFAM DANS LE CLAIR-OBSCUR

L’affaire Elimane Kane remet au goût du jour la mission de l’Ong Oxfam. A ce propos, le directeur régional Oxfam/Afrique de l’Ouest a tenté d’apporter des éclaircissements. Sur la Rfm, Adama Coulibaly soutient que son organisation est en conformité avec les missions consistant à lutter contre la pauvreté. Elle prend aussi, dit-il, en compte les inégalités qui englobent les droits des minorités avec leurs orientations sexuelles.

‘’Toute personne qui se sent privée des ses droits au Sénégal ou ailleurs, Oxfam essaye de faire des plaidoyers’’, explique le directeur régional Oxfam/Afrique de l’Ouest. Monsieur Coulibaly renseigne d’ailleurs que l’organisation a une politique sur la diversité des genres et l’identité sexuelle car, pense-t-il, les minorités ont droit à l’éducation, à la santé et à la protection.