Affaire Bébé Aida: La piste criminelle écartée, une dame arrêtée puis relâchée

220
Kiné Gaye égorgée à Pikine, Dj Boubs fond en larmes : « C’est vraiment horrible » 



Quatre jours après son enlèvement depuis lundi dernier, à Pikine Tally Bou Mack, Bébé Aida, âgée d’un an et demi, est toujours introuvable.

Les enquêteurs qui ne désespèrent pas, ont intensifié la traque à la ravisseuse (une dame voilée) qui aurait enlevé l’enfant devant son domicile à 10h 30.

Elle a été filmée par une caméra de surveillance de l’agence Cofina se trouvant au marché Zing de Pikine.

Dans la vidéo, on voit la ravisseuse d’un pas assuré, la tête baissée, tenant bébé Aida dans ses bras.

Un premier suspect, une femme a été arrêtée avant une perquisition dans son domicile. Mais elle a été relâchée faute de preuve, rapporte Libération.

Cependant une nouvelle piste très sérieuse est explorée par la police. En tout cas, la police semble écarter la piste criminelle.

Cette affaire, indique le journal, ressemble, à plusieurs niveaux, à celle relative à l’enlèvement de C.I. Thiané en 2017. Pour rappel, cet enfant, âgé à l’époque de 17 mois, avait mystérieusement disparu à Diamalaye, le 17  Avril de cette année, en marge de la commémoration de l’Appel des Layennes.

Ce n’est que le 17 mai 2017 qu’il avait été retrouvé par la Dic dans le Saloum, pus précisément au village de Nguékhokh Kahonne. Le chef de famille, son épouse et leur fille qui était la ravisseuse ont été interpellés.

source senenews