Affaire Aliou Sall : Idrissa Seck va parler !

Le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, avait, dans une déclaration, dénoncé le mutisme d’Idrissa Seck sur la polémique sur le pétrole et le gaz. Quelques jours après, c’est le secrétariat national de Rewmi, qui s’est prononcé officiellement sur le scandale Petrotim, demandant à Aliou Sall de se mettre à la disposition de la justice.

Idy donne rendez-vous
Eh bien, le leader de Rewmi donne rendez-vous aux Sénégalais dans les prochains jours. « Je sais que les gens s’impatientent de me voir et de m’entendre. C’est réciproque. Mais qu’ils soient patients et sachent qu’en tout temps et lieu, on n’a qu’une seule préoccupation. Seulement par respect pour le pays et pour sa propre parole, il faut attendre le moment opportun pour parler”, a dit l’ancien Premier ministre dans des propos relayés par Vox Populi, réaffirmant son engagement à œuvrer dans l’intérêt « du pays et de son devenir ».

“Aar li nu bokk”…
La transparence sur nos ressources naturelles, c’est ce que demande l’opposition, mais aussi une grande partie de la population sénégalaise. Particulièrement après le scandale révélé par la BBC impliquant Aliou Sall, frère du président Macky Sall. Occasionnant la naissance de mouvements tels que “Aar li nu bokk” qui, à travers des manifestations, réclament justice, mais surtout la transparence.

…“Samm su niou rew”
De l’autre côté, le régime en place contre avec “Samm su niou rew”, entre autres, pour tacler l’opposition. Ce qui avait, d’ailleurs motivé le préfet de Dakar à annuler les manifestations prévues le vendredi 28 juin.