Affaire Adji Sarr / Ousmane Sonko : « Je ne vais pas déférer à une convocation parce que … »

Face à la presse dans l’affaire de v**l dont il est accusé par la masseuse Adji Sarr, Ousmane Sonko a déclaré  qu’il ne répondra pas à une convocation même si son immunité parlementaire est levée demain. Il indique que les procédures pour la levée de l’immunité parlementaire ne sont pas respectées et, de ce fait, la
commission ad hoc ne peut pas le faire. 
Ousmane Sonko de dire que son immunité parlementaire reste intacte quelque soit la décision que prendra l’assemblée nationale demain lors du vote.