Affaire des 94 milliards : Sonko revient à la charge et …

0

Ousmane Sonko ne lâche pas l’affaire du détournement présumé des 94 milliards. Selon le leader de Pastef, près de la moitié de cette somme à déjà été empoché par ceux qu’il accuse.

“Je puis vous dire, aujourd’hui, avec certitude, qu’Ils se sont déjà partagé les 45 milliards”, révèle Ousmane Sonko qui interpelle le procureur de la République. “Serigne Bassirou Gueye, s’il est vraiment courageux, je l’invite à ouvrir le dossier. Si vous voulez prendre vos voleurs, je suis prêt à vous aider à mettre la main sur eux”, a assuré Ousmane Sonko. Il ajoute: “Si le procureur veut ouvrir le dossier, je vais lui indiquer la banque, je peux même lui donner le numéro du compte bancaire”. Il invite également la société civile à se saisir de cette affaire.” Parce qu’avec 94 milliards, on peut construire beaucoup d’écoles et d’hôpitaux”, signale-t-il.

Toujours dans cette affaire, le candidat à la présidentielle a fait une autre révélation concernant un enregistrement qui circule sur le net. “Ils ont payé 59 millions pour obtenir un enregistrement de moi, mais heureusement, cet élément sonore m’a blanchi. Un crime n’est jamais parfait”, affirme-t-il.

Très en verve, Ousmane Sonko de dévoiler par ailleurs “les manœuvres” du régime pour l’écarter de l’espace politique. “Chaque jour, ils font tout au palais pour me liquider, mais Dieu merci, je reçois toutes les informations”, dit-il. Et de jurer: “ils rembourseront ce qu’ils doivent au peuple”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *