Affaire 94 milliards : Le plan de guerre des héritiers…

Loin de la bataille médiatique et judiciaire opposant le leader de Pastef Ousmane Sonko à l’ex directeur général des Domaines Mamour Diallo, les héritiers du titre fonciers 1451/R d’une superficie actuelle de 258 ha, adoptent une posture de téléspectateur, du moins pour le moment.

« Les héritiers ne peuvent envisager aucune action puisque le procès entre Ousmane Sonko et Mamour Diallo semble inévitable. Au terme de ce procès, les familles concernées jugeront de la conduite à tenir », nous souffle-t-on. Un fait nouveau qui semble donc compromettre le plan de départ des héritiers. Cependant, notre source se veut claire: « aucune plainte n’est prévue pour le moment. Les héritiers veulent tout simplement que l’État leur donne ce qu’il leur doit ». Notre interlocuteur martèle que « c’est du vol. Si l’État du Sénégal avait fait tout ce qu’il devait faire, il n’y aurait pas toute cette polémique autour de cette affaire des 94 milliards ».

Pour rappel, le Tf 1451/R a été acquis par possession coutumière attestée par certificat administratif du 4 avril 1956. Aujourd’hui, « une procédure irrégulière d’expropriation pour cause d’utilité publique au détriment des héritiers légaux » est dénoncée.