« Adya » Mbackyou Faye, Opposition : Serigne Khassim Mbacké rabaisse le caquet

125
« Adya » Mbackyou Faye, Opposition : Serigne Khassim Mbacké rabaisse le caquet


Le marabout  Serigne Khassim Mbacké, petit-fils de Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké Ibn Serigne Touba Khadimou Rassoul, s’est défoulé sur l’opposition. C’était ce dimanche dans Santihianes à Darou Sam, à Touba.  

Les « Santhianes » qui restent sa première cible dans sa campagne, cet allié du Président Macky Sall na pas manqué de critiquer vertement l’opposition, plus particulièrement Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly.

« Le Président Macky a Touba au cœur. La preuve, depuis son arrivée au pouvoir, la Ville Sainte a beaucoup bénéficié de ses largesses et sur tous les plans (infrastructurel, éducatif, sanitaire, social etc.). Des opposants en panne sèche d’arguments disent du mal de Macky Sall, par ce que tout simplement ils sont friands, voire assoiffés de pouvoir. Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly crache du venin sur le Président Macky et son régime. Il a donc intérêt à arrêter sinon… », menace Serigne Khassim Mbacké.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le petit-fils de Borom Darou Minam de souligner qu’ »on ne lui permettra plus ses insanités à Touba ou sur le Khalife. Il ne sait rien de l’argent de la mosquée « Massalikoul Jinaan ».

A en croire le jeune guide Mbacké-Mbacké, « le Président Macky a beaucoup contribué à l’érection de ce lieu de culte. Le porte-parole du Khalife l’a dit et a donné des informations crédibles sur la destination du « adya » de Mbackyou Faye. Que (Cheikh Mbacké Bara Dolly qui n’a jamais rien donné, ne serait-ce que, le plus petit sou pour la construction de cette mosquée se taise ».

Interrogé sur la marche de l’opposition prévue, ce mercredi, Serigne Khassim Mbacké avertit : « Force restera à la loi. Le Conseil constitutionnel vient de donner son verdict en toute indépendance. On doit tous s’y plier. On ne permettra donc à personne de semer la pagaille dans ce pays bâti avec tant de sacrifices ».

Par ailleurs, le marabout  a financé 5 groupements de femmes qui ont reçu symboliquement une somme de 500 mille de Francs CFA.

…….