Adie : Les petites misères de Diégane Sène

Le patron de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) vit un véritable calvaire à l’Agence de l’Informatique de l’État (Adie) où il est le président du Conseil de Surveillance. Diégane Sène n’a ni véhicule de fonction, encore moins de carburant.

Pire, rapporte L’AS, il ne dispose pas des informations ayant trait à l’Agence et des actes de gestion sont posés sans qu’il ne soit informé. Écoeurés, ses partisans lui demandent de démissionner de son poste et de quitter Benno.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici