Adama Traoré et George Floyd martyrisés : 15 000 personnes mobilisées à Paris, contre les violences policières

Malgré l’interdiction de la préfecture de police en raison de la crise sanitaire du Covid-19, une foule très jeune a répondu mardi soir à l’appel du collectif pour Adama Traoré, mobilisée aussi par les événements aux Etats-Unis.
George Floyd et Adama Traoré même combat? Au moment où les Etats-Unis se déchirent sur la question des violences policières et du racisme qui gangrènerait les forces de l’ordre, les victimes françaises ont décidé elles aussi de se faire entendre.

Ce mardi 2 juin dans la soirée, le collectif  “Vérité pour Adama” a organisé un rassemblement sur le parvis du Tribunal judiciaire de Paris (XVIIe).

Un appel auquel environ quinze (15 000) mille personnes ont répondu, en dépit de l’interdiction décidée dans la journée par la préfecture de police en raison de l’état d’urgence sanitaire.

Une manière de mettre les organisateurs face à leurs responsabilités. Une foule compacte, dense, mixte et multiculturelle est arrivée sur place, porte de Clichy, bien avant l’heure du rendez-vous fixé à 19 heures.