Achat d’armes à la France : Plus de 142 milliards F Cfa dépensé par le Sénégal

164

Le Sénégal est le premier client de la France dans l’espace subsaharien en armements. En effet, d’après le rapport publié par le ministère français et lu par “Les Echos”, le Sénégal dépasse de loin tous les pays de l’Afrique subsaharienne.

D’ailleurs, sur un total de 298,2 millions d’euros que la zone a dépensés en termes d’armements, le Sénégal à lui-seul, absorbe 272,1 millions d’euros soit 91,31% du total que cette cette partie de l’Afrique a décaissé pour acheter des armes.

Dans le même temps, le rapport révèle que des licences ont été délivrées en 2020 aux Etats, clients de l’armement français. Au Sénégal, toujours d’après le rapport, 10 licences ont été délivrées pour 7.354.402 euros pour différents types de matériels militaires.

D’après les auteurs du rapport, entre 2011 et 2020, le Sénégal a dépensé 361,3 millions d’euros. Et c’est en 2011, 2015, 2018 et 2020 que l’achat en armements a été plus important. En effet, 35,1 millions d’euros ont été dépensés par l’Etat du Sénégal en 2011 alors qu’en 2015 en 2018, l’acquisition d’armes a coûté respectivement 21,9 et 75,7 millions d’euros au Sénégal.