Accusé de racisme et d’homophobie, Roméo Elvis présente ses excuses

Sous le feu des critiques depuis plusieurs mois pour des propos racistes et homophobes, le grand frère de la chanteuse Angèle vient de faire son mea culpa sur Instagram.

Ce jeudi 18 juillet, Roméo Elvis a posté sur son compte Instagram cinq captures d’écran d’une longue tirade rédigée sur son smartphone: «En 2017, j’étais l’invité de Skyrock toute une semaine. Un soir, j’ai interprété un freestyle dans lequel j’utilise des mots choquants pour essayer de parler d’un sujet qui me tenait à c…ur. Malheureusement je m’y suis mal pris et le message qui est passé était à l’opposé de mon intention», confesse-t-il à son million d’abonnés.

Fin 2017, une improvisation du rappeur créait la polémique en revendiquant sur les ondes son droit à utiliser les termes «pédé» et « négro« . Le compagnon de la top Lena Simonne explique qu’il regrette d’avoir écouté son manager qui lui aurait alors conseillé de «laisser le truc s’éteindre tout seul». L’artiste de 26 ans confie craindre que «ça ne s’éteigne jamais» et révèle le vivre «vraiment mal», avant de préciser: «je n’ai jamais appelé un noir ‘négro’ ou un homo ‘PD’ que ce soit clair».