Accompagnement de la campagne d’Anacarde en Casamance : Le DG du Cosec…

0

L’initiative prise par le Conseil sénégalais des chargeurs d’accompagner la chambre de commerce de Casamance pour faciliter la campagne d’anacarde, sera bien reconduite au port de Kaolack. Telle est la déclaration de son directeur général. Selon Mamadou Dione, le dragage du fleuve Casamance d’un coût de 22 milliards a permis l’accessibilité du fleuve par les navires d’une certaine capacité. Une idée qui a facilité la campagne d’anacarde, informe le Dg du Cosec qui précise également que cette volonté du chef de l’État qui repose sur le dragage et l’investissement, conformément à l’axe 1 du plan Sénégal Émergent, sera reconduit au port de Kaolack. À l’en croire, l’idée est de travailler de concert avec la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack pour redynamiser le port commercial de Kaolack. Il ajoute que les dragueurs acquis grâce à la coopération cornéenne sont déjà sur place. Monsieur Dione rassure que le dragage du port de Kaolack qui sera pour bientôt permettra d’accéder beaucoup plus rapidement au port. Ce qui signifie que tout pourra se faire demain à partir de Kaolack…

Laisser un commentaire