Absence de Mariama Sarr à la Fika : Le commentaire de Serigne Mboup

(Kaolack, envoyé spécial)
La Foire internationale de Kaolack est à sa 5ème édition cette année 2020. Chaque édition, des autorités étatiques, administratives et locales, entre autres, y prennent part massivement, sauf Mme le maire de Kaolack, Mariama Sarr. Laquelle n’a assisté qu’à l’ouverture officielle d’une seule édition. Un fait qui, même s’il attire l’attention des uns et des autres, ne préoccupe point l’initiateur de ce grand rendez-vous économique de la localité. Interpellé sur cette absence en marge de son face-à-face avec les journalistes sur le bilan à mi-parcours de cette 5ème édition de la Fika, Serigne Mboup estime que le plus important, c’est la présence de la population.

«Je pense que chaque autorité qui s’est déplacée à la Foire de Kaolack, est venue pour lui-même et pour son pays. C’est vrai que c’est bizarre de voir, dans une ville où il y a un maire et qu’on organise un événement, des autorités étatiques y viennent et qu’elles ne voient pas le maire», a fustigé l’opérateur économique. Qui signale que «ce qui allait lui faire mal, c’est de voir le maire tous les jours sans la population».

Serigne Mboup renseigne que, chaque année, Mme le maire reçoit une invitation ainsi que tous les élus de la mairie avant l’ouverture officielle de la Fika. Mais, selon lui, Mariama Sarr n’a pas besoin d’être invitée pour assister à un événement pareil. Au contraire, c’est elle qui doit y inviter les gens.

Pour rappel, depuis quelques temps, le président de la Chambre de commerce de Kaolack avait des ambitions politiques pour sa ville natale. Et récemment, il a décidé d’annoncer sa candidature à la mairie de Kaolack.