Abdoulaye Diouf Sarr : « On ne peut pas continuer à être distrait par Sonko »

Les ténors de l’APR semblent vouloir en finir avec le leader de PASTEF. Apres Moustapha DIAKHATE qui ne trouve aucune issue heureuse à Ousmane SONKO dans cette affaire dite des 94 milliards, c’est au tour du patron des cadres de l’APR d’en rajouter une couche.

Pour Abdoulaye DIOUF SARR, il est temps de mettre un terme à ce qu’il considère comme une distraction d’un leader qui cherche à attirer l’attention sur lui.

Sonko, un homme du buzz

«SONKO a une stratégie axée sur la recherche du buzz. Il est en train de jouer à ce jeu pour attirer l’attention sur lui. Même les étudiants en 1ère année de marketing ont compris sa stratégie. On ne peut pas continuer à être distrait par Ousmane SONKO», soutient le ministre de la Santé, repris par LeQuotidien.

La victimisation

A en croire Abdoulaye DIOUF SARR, en déclarant : «ils veulent m’accuser, m’arrêter et m’empêcher de me présenter à la Présidentielle de 2024», Ousmane SONKO cherche à se victimiser alors que les travaux de l’Assemblée nationale se font de la manière «la plus orthodoxe sur la base des principes de l’Etat de droit».