Abdoulaye Diouf Sarr : « Aliou Sall ne doit pas être un trophée de guerre »

À la place d’Aliou Sall, éclaboussé par les révélations de la BBC, Abdoulaye Diouf Sarr ne démissionnerait pas. Il resterait en place pour « mener le combat » contre les forces qu’il soupçonne d’être derrière le reportage de la chaîne britannique.

Le maire Apr de Yoff, ministre de la Santé et de l’Action sociale, a ainsi affiché sa position dans la deuxième partie de l’entretien qu’il a accordé à SeneWeb. Alors que des informations (démenties par l’intéressé) font état d’une démission d’Aliou Sall et d’une volonté du chef de l’État de le relever de ses fonctions de directeur de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici