Abdou Rahmane Sow à Imam Kanté : ‘’Nous ne sommes pas dans …

Après le départ de l’Imam Ahmadou Makhtar Kanté, la plateforme Aar Linu Bokk dit prendre note. L’Imam était un indépendant qui faisait partie de la structure. Ce dernier a expliqué sa décision par un détournement d’objectif noté dans la démarche de la plateforme. Pour Abdou Rahmane Sow, un des responsables de Aar Linu Bokk, interrogé par Rfm, la structure reste constante dans son combat pour la transparence dans la gestion des ressources du pays.

« Imam Kanté a intégré la plateforme sur une invitation, explique t-il. Il a participé à la réflexion et nous a été d’une très grande utilité. Maintenant, il faut savoir que dans une dynamique de groupe, il y a tout le temps des contradictions ». Cependant, Abdou Rahmane ne manque pas de lancer des piques à L’Imam, ‘’Nous ne sommes pas dans le cadre d’un prêche d’un imam, nous sommes dans le cadre d’une lutte politique pour revoir comment protéger ce pays. Il arrive que pour certains, ils ne peuvent pas assumer une certaine démarche.

Hier, il a quitté, on prend acte maintenant on continue le combat. Comme il le faisait avant, l’imam c’est un prêcheur qui est captivant et qui a ses principes ». Sur les raisons du départ de l’imam, citées en haut, Abdou Rahmane Sow n’est pas du même avis que son ex camarade. ‘’Nous même qui sommes dans le cadre, si on voit que c’est un cadre manipulé, un cadre orienté contre une personne, nous même nous allons quitter. Moi je pense que c’est peut être des appréhensions. On fait tout pour ne pas être influencé ou manipulé ‘’, soutient-il.