Abdou Mbow défend Bougazelli: «En tant que députés, nous devons être des modèles, mais…»

Le député de la majorité présidentielle, Abdou Mbow, a porté la réplique à son collègue de l’opposition, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, qui a raillé Seydina Fall dit Boughazelli, cité dans une affaire de trafic de faux billets de banque. 
 «Je ne suis pas là pour défendre le diable si diable, il y a, mais je veux juste rappeler un principe élémentaire de droit : Tant qu’un homme n’est pas condamné définitivement, il bénéficie de la présomption d’innocence», a-t-il déclaré au cours de son intervention, à l’hémicycle. 
 Non sans avouer qu’étant des représentants du peuple, «nous devons être des modèles». 
 Mbow de rappeler toutefois que ce n’est pas une nouveauté. «Il faut que les gens sachent que ‘’fii lounek khew nafi’’ (tout s’est passé ici)», a-t-il enfin lâché.