Abdou Karim Sall indispose les récupérateurs de Mbeubeuss

La visite du ministre de l’Environnement et du Développement Durable à Mbeubeuss a mis les récupérateurs dans une colère noire. Le président de l’Association des récupérateurs «Bokk Bankas» El hadji Malick Diallo considère la visite du ministre Abdou Karim Sall comme un manque de considération à leur endroit. Pour cause, ni le maire de Malika ni les récupérateurs n’ont été avisés. A l’en croire, le ministre de l’Environnement en compagnie du maire de Keur Massar a juste effectué une promenade et déroulé une opération de communication. Selon M. Diallo, aucun des acteurs de Mbeubeuss n’ont été associé à cette visite, même l’Unité de gestion des déchets solides (UCG) a été zappée. D’après le président de l’Association des récupérateurs, le ministre Abdou Karim Sall n’a même pas eu la courtoisie d’informer son collègue en charge du secteur. En outre, le ministre ne les a pas interpellés sur les problèmes de la décharge des ordures. Pour El hadji Malick Diallo, le ministre s’est emmêlé les pinceaux en donnant le montant que génère quotidiennement la décharge. En plus, souligne M. Diallo, la délégation s’est rendue à Keur Massar pour visiter des jardins contaminés par les eaux de la nappe phréatique, alors qu’il y en avait à côté de Mbeubeuss.