À l’origine de l’incendie au Building administratif : L’entreprise Dooke « ne disposerait ni de contrat ni d’assurance »

206

À l’origine du feu qui s’est déclaré jeudi au 10e étage du building administratif de Dakar, la société française « Dooke » spécialisée dans la branche de travaux sur cordes, est sur la sellette. En effet, c’est alors qu’elle effectuait des travaux de soudures sur la façade du bâtiment qu’elle a provoqué l’incendie. Les dégâts se chiffrent à coup de milliards, signale une source. Laquelle précise que Dooke, curieusement, « ne disposerait ni contrat, ni d’assurance ».
Toutefois, un rapport a été fait « immédiatement après l’accident et déposé auprès des autorités », renseignait le Manager Général de « Dooke », Guy Tamgno.