7 mai 2012-7 mai 2021 : Il y a 9 ans jour pour jour, Jules François Bocandé nous quittait

877

Le 7 mai 2012, le monde du football sénégalais était affligé par la disparition de Jules Bocandé, 54 ans. L’ex international sénégalais est décédé en France. Aujourd’hui encore, son souvenir est plus que jamais vif dans la mémoire de ceux qui l’ont connu. Son talent et son sens de l’engagement faisaient l’unanimité.

Il serait très difficile de dissocier le nom de Jules Bocandé au football sénégalais et africain. Joueur adulé de toute une génération, il a fait les beaux jours de la sélection sénégalaise. Leader incontestable, il a conduit les lions de la Teranga à plusieurs éditions de la Coupe d’Afrique des Nations, dont trois consécutivement. Il s’agit de les CAN 1986, 1990, 1992. Reconverti entraineur, il sera sur le banc de la sélection en 1994.

La mémoire collective retient de lui un homme combatif, dont le sens du patriotisme ne souffre d’aucune contestation. Jules Bocandé, c’est l’amour du maillot comme on en trouve plus aujourd’hui. Il était aussi dans le staff de Bruno Metsu lors de l’épopée du Sénégal au mondial 2002. « Il y a 9 ans jour pour jour (07 Mai 2012), notre légende nous quittait. Jules François Bertrand Bocandé (1958-2012), un nom à jamais associé au patriotisme et au sacrifice pour le Sénégal et le Casa Sports en particulier », a posté le club de ses débuts pour honorer sa mémoire. Les icônes ne meurent jamais dit-on.