421 pêcheurs morts entre 2003 et 2019 : Guet-Ndar interpelle le gouvernement

Les pêcheurs de Guet-Ndar se sont réunis une fois de plus pour crier leur ras-le-bol. Cette fois-ci, c’est pour réclamer le dragage de la brèche de Saint-Louis ouverte depuis 2003. « Des professionnels de la pêche se sont mobilisés dans le même but pour dénoncer cet état de fait. Partant de ce constat, un cri de cœur a été lancé pour que l’embouchure puisse passer au rang de priorité », a soutenu le Secrétaire général du Syndicat des travailleurs autonomes de la pêche. 
Ce canal entre 2003 et aujourd’hui, a englouti plus de 412 pêcheurs. Partant de ce constat, un mémorandum a été remis entre les mains du gouverneur, renseigne Moustapha Dieng. « Malheureusement, ce mémorandum adressé au président de la république est resté jusqu’à ce jour sans suite. C’est pour cela que nous avons dit qu’il faut passer à l’étape supérieure. 
Par ailleurs, le combat n’est plus le combat des Saint-Louisiens, car ceux-qui meurent dans cette brèche ne sont pas tous des pêcheurs de Saint-Louis. Donc nous allons le porter tous ensemble. Et nous espérons que le gouvernement nous entendra ».