3e mandat : « Personne n’est aussi fou au Sénégal pour le faire », Aziz Salmone Fall

214
3e mandat : « Personne n’est aussi fou au Sénégal pour le faire », Aziz Salmone Fall


L’histoire du troisième mandat du chef de l’État, Macky Sall, refait surface. Cette fois-ci, c’est le politologue invité à l’émission Objection de Sud Fm de ce dimanche 05 juin 2022 qui évoque le sujet pour faire des mises en garde.

« Je pense que la Constitution est claire. Ce mandat, il faut le laisser le finir et il y aura des joutes électorales. Ça fait partie de l’arène politique, on pollue l’air avec cette histoire de troisième mandat. C’est ce qu’ont fait les Touadéra (Centrafrique) et les autres. Mais n’oubliez pas: tous ceux qui l’ont fait sont tombés et le dernier, c’est Blaise Compaoré (et Alpha Condé, Ndlr). Et je crois que personne n’est aussi fou au Sénégal pour le faire », prévient Aziz Salmone Fall qui comprend tout de même que Macky Sall décide de garder le clair(obscur sur cette affaire jusqu’ici.

« Pour moi c’est très clair. Ce mandat là il s’achève. Il faut laisser le chef de l’Etat finir son mandat. Et d’ailleurs c’est normal qu’il garde l’ambiguïté puisque s’il disait qu’il partait, ceux-là même qui l’aident ne l’aideraient plus, ils seraient déjà en train de chercher ailleurs. Donc je peux comprendre qu’il garde l’ambiguïté sur une présomption de troisième mandat », explique l’enseignant de sciences politiques, d’anthropologie, de relations internationales et développement international au Canada.