2ème édition Du Pèlerinage Mancagne à Temento : Forte Mobilisation Des Communautés De La Gambie Et De La Guinée Bissau

121
Single Post


Single Post
Pèlerinage Mancagne de Temento
Après une première édition réussie en 2020, la deuxième édition du pèlerinage Mancagne au sanctuaire Notre Dame de la paix de Temento, a finalement eu les 14 et 15 Mai dernier. Une édition vécue dans la ferveur sous le thème : « Toi pars, et annonce le règne de Dieu ».

C’est à l’initiative du comité Mancagne Christ debout, volet religieux du PKUMEL ; l’Association pour la Revalorisation de la Culture, que l’organisation de ce pèlerinage regroupant les communautés mancagnes du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée Bissau a vu le jour. Un premier rendez-vous assuré en 2020 les 15 et 16 février, mais avec l’avènement du Coronavirus, la deuxième édition prévue en 2021 est finalement tenu le week-end dernier, samedi 14 et dimanche 15 Mai. Cérémonie vécue dans la piété religieuse avec une messe solennelle dite par l’Abbé Nicolas Biagui, Curé de la Paroisse Notre Dame de l’annonciation de Niaguis. Il a invité les pèlerins à cultiver l’amour du prochain et la paix de cœur. Au menu, une conférence animée par l’Abbé Séraphin Ntab du Diocèse de Kolda la veille avec comme thème : « Connaître nos cultures pour mieux annoncer l’Evangile ».

Ce pèlerinage est initié, afin d’aider les mancagnes à vivre leur culture, tout en étant ancré dans la foi chrétienne. En somme, prendre ce qui est bien de la culture pour mieux vivre l’évangile.

Cette deuxième édition du pèlerinage a encore refusé du monde avec la participation de pèlerins venus des différentes régions du Sénégal comme Dakar, Kaolack, Thiès, Kolda, Tambacounda, Sédhiou, Ziguinchor entre autres, en plus de la forte mobilisation des communautés mancagnes de Gambie et de Guinée Bissau et autres fidèles chrétiens des autres ethnies de la Casamance venus communier ensemble avec leurs frères en Christ.

Tout un week-end donc, les mancagnes ont communié ensemble et manifesté leur appartenance au Christ en harmonie avec leur culture et avec leurs autres frères et sœurs catholiques.



Source link