Equipe de France : Bouna Sarr a manqué de peu une première convocation

Didier Deschamps a convoqué le latéral droit monégasque Ruben Aguilar, lundi soir, pour compléter sa liste, mais avait pensé au départ à Ferland Mendy puis Bouna Sarr.

Aguilar en renfort

Touché à une cuisse avant le choc face au Borussia Dortmund, Benjamin Pavard fait partie du groupe qui est arrivé hier à Clairefontaine pour préparer les trois prochains matches des Bleus face à la Finlande, le Portugal et la Suède.

Mais n’étant pas certain de pouvoir compter sur lui pour ces trois matches, Didier Deschamps a décidé de convoquer hier soir Ruben Aguilar, afin d’avoir une alternative à droite à Léo Dubois, également convoqué.

Deschamps a aussi pensé à Mendy et à Sarr

Selon RMC et L’Equipe, le latéral droit monégasque n’était pas le premier choix de Didier Deschamps. Ferland Mendy, qui peut jouer à gauche comme à droite, était censé renforcer le groupe, mais le latéral du Real Madrid est blessé. Deschamps a donc tenté de faire venir Bouna Sarr, mais l’ancien Marseillais s’est fait mal à une cuisse face à Dortmund ce week-end.

S’il était prêt à se rendre quand même à Clairefontaine, Bouna Sarr a été retenu par le Bayern, qui a finalement mis son veto. “Entre de bonnes mains”, a d’ailleurs réagi le joueur sur Instagram, en mentionnant son club, preuve qu’il n’en veut pas au club bavarois.