150 soldats de Barrow en formation chez Macky

La coopération militaire entre le Sénégal et la Gambie est en marche. En effet, 150 soldats de la garde présidentielle ont quitté hier Banjul pour Fatick pour les besoins d’une formation de trois mois. Le détachement est sous le commandement du Major Ousmane Bah. Neuf filles font partie du contingent gambien dont la cérémonie de départ a été présidée par le chef d’état-major de l’armée gambienne, Masanneh Kinteh.Il a déclaré devant les soldats que la garde présidentielle de l’ère Yahya Jammeh était composée d’éléments qui avaient l’habitude d’abuser des droits des populations. Maintenant, il veut une nouvelle garde présidentielle du pays, républicaine. La garde présidentielle est une unité d’élite en cours de constitution chargée d’assurer la sécurité du Président et du Palais de la République. L’unité est composée principalement de soldats, mais également d’agents de police et de renseignement. Le chef de l’armée gambienne envisage de faire passer de 150 à 300 les éléments de la garde présidentielle.