110 cardiologues /15 millions d’âmes : Les spécialistes du cœur alertent..

Selon le Professeur Abdoul Kane, par ailleurs président de la société Sénégalaise de cardiologie, le Sénégal compte très peu de cardiologues pour ses 15 millions d’habitants. Un ratio trop faible, à côté d’un plateau médical à mettre à niveau.

Pourtant c’est le Sénégal qui forme des cardiologues de la sous-région…

« Nous formons beaucoup de cardiologues dans la sous-région, mais nous sommes insuffisants. 110 cardiologues au Sénégal, c’est très peu », confie-t-il dans les colonnes du journal L’AS.

Plateau médical vétuste 

Le Professeur Kane a également décrié le plateau médical en déficit d’équipements au Sénégal, conçu pour le traitement des malades du cœur. « Sur le plan des techniques, nous avons beaucoup de choses à faire malheureusement, nous n’avons pas les moyens adéquats.

Besoin de mise à niveau

La plupart de nos structures sanitaires doivent s’équiper pour se mettre à niveau » déplore Monsieur Kane