11 bébés morts calcinés : « Plus jamais ça… Il faudra qu’on inspecte tous les hôpitaux du pays », dixit…

158
Développement : Macky Sall rappelle l’importance des infrastructures


La disparition des 11 bébés calcinés dans l’incendie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy suscite beaucoup d’indignations au Sénégal. Après s’être rendu sur les lieux du sinistre pour constater de visu l’ampleur des dégâts, Macky Sall a déploré cet état de fait.

Les regrets

« Plus jamais ça dans ce pays et même dans les hôpitaux. J’ai le coeur meurtri quand je me suis rendu sur les lieux du sinistre« , a déclaré Macky Sall.

Pour les causes de l’incendie, le Président Sall a appelé à la prudence. « Du moment que les enquêtes sont en cours, laissons les professionnels faire leur travail. Il ne faut pas se hâter de condamner« , a dit le chef de l’Etat.

Une grande enquête

Le président de la République a toutefois indiqué qu’il fallait faire un audit général du matériel dans les hôpitaux sénégalais pour éviter que pareils drames se reproduisent.

« Nous avons mobilisé tous les services compétents de l’Etat. La Division des investigations criminelles, l’IGE, le Cossuel, les Sapeurs-pompiers, la Brigade de recherches, tous vont se déployer pour tirer au clair cette affaire. Parce que chaque accident comme celui-ci a forcément une cause. Mais au-delà de cet hôpital, il faudra qu’on inspecte tous les autres hôpitaux du pays. Il y a eu un drame similaire à Linguère. Il y a eu d’autres drames dans d’autres établissements sanitaires du pays. Donc, c’est un phénomène qu’il faut nécessairement étudier« , a ajouté M. Sall.