11 bébés morts calcinés : « Ces extincteurs qui pouvaient limiter les dégâts » (Canar Diop) Senego TV

91
11 bébés morts calcinés : « Ces extincteurs qui pouvaient limiter les dégâts » (Canar Diop) Senego TV


Amadou Fall Canar Diop, expert en sécurité civile, manager général du cabinet PIPE, s’est prononcé suite aux 11 bébés morts calcinés mercredi, au service néonatalogie de l’hôpital Dabakh de Tivaouane.

Cet expert a visité le lieu du drame pour en tirer des enseignements au téléphone avec Senego TV.

Ces constats lui font dire avoir remarqué beaucoup de fumée, des extincteurs à suffisance. Sans doute, souligne-t-il, le personnel, dans la débandade, n’a pu s’en servir pour limiter les dégâts.

A l’en croire, ce drame proviendrait d’un problème de maintenance. Toutefois, poursuit-il, l’enquête va déterminer la chaîne de responsabilité.

Du ministre de Santé annoncé à 16 H à Tivaouane, il attend des décisions fortes en termes organisationnel, équipement et maintenance.
Regardez :